Jeune chanteur


Charles Berling – Les Mains – Showcase live au CafĂ© de la Danse 9 fĂ©vrier from Charles Berling on Vimeo.

 

CHARLES BERLING
PREMIER ALBUM  « JEUNE CHANTEUR »

SORTIE LE 6 FÉVRIER 2012

On peut ĂŞtre grand acteur et jeune chanteur. La gloire du comĂ©dien au théâtre et au cinĂ©ma, la reconnaissance du metteur en scène, tout cela n’empĂŞche pas Charles Berling d’être dĂ©butant – fièrement dĂ©butant. Avec le mĂ©lange singulier d’ambition et d’humilitĂ© qui anime les commencements d’un artiste, il a donc intitulĂ© son premier album Jeune chanteur.

Peu importe la notoriĂ©tĂ© et le chemin dĂ©jĂ  parcouru : il lui fallait reprendre le fil abandonnĂ© lĂ  où  il a commencĂ© son ascension de comĂ©dien. Car c’est en chantant qu’il a connu les planches, Ă  quatorze ans. Puis il a Ă©crit des chansons, s’est produit dans les comĂ©dies musicales de la troupe des Mirabelles – tout ce qu’il appelle sa « formation belge », pluridisciplinaire et Ă©clectique.

« PassĂ© quarante ans, j’ai voulu retrouver ce plaisir. » Le retour a Ă©tĂ© progressif. Il s’intĂ©resse de nouveau aux chansons, reprend des cours de chant, recommence Ă  Ă©crire des paroles.

Pour tous les textes qu’il a écrit, il a demandé des mélodies au gré des amitiés et des rencontres : Carla Bruni, le maître de pop Bertrand Burgalat, le guitariste Romain Pinsolle du groupe Hangar, les compositeurs rock Philippe Jakko www.jakko.fr  et Fabien Cahen, le comédien-accordéoniste Gérard Barreaux pour une déchirante chanson intitulée La Mort – « le dernier enregistrement de sa vie ».

Pour passer de l’art du comĂ©dien Ă  celui du chanteur, il n’a pas pris le raccourci conventionnel du parlĂ©-chantĂ©. Non, Berling chante. Il chante avec une palette riche, des Ă©lans francs, des Ă©motions limpides. « Tout le travail est de faire en sorte que l’interprĂ©tation passe par la musique et pas seulement par les mots. » Il veut que la voix porte distinctement « des lassitudes, des tristesses, des combats, des dĂ©flagrations, une femme qui sort d’un lit, un sentiment d’injustice, des envies de mourir, des fĂ©licitĂ©s lĂ©gères… »

A l’écoute de l’album Jeune chanteur, c’est ce que l’on entend : « des petits sentiments et d’immenses sentiments ». La rĂ©alisation de RĂ©gis Ceccarelli joue de ces variations-là : la douceur des confidences, l’ampleur des grands gestes, l’urgence des plaisirs… Et Charles Berling est impatient de porter ces chansons neuves Ă  la scène : « DĂ©buter me ramène aux premières valeurs d’une vie d’artiste : la libertĂ©, le combat, l’acceptation de soi-mĂŞme. Je vais au-devant des concerts avec un trac terrible et j’y trouve un plaisir extraordinaire. Si on compare avec le travail de comĂ©dien, chanter met beaucoup plus Ă  nu. Et il faut se dĂ©shabiller pour faire l’amour. »

 

Photos

Vidéos

 

Écouter l’album

http://www.deezer.com/fr/music/charles-berling/jeune-chanteur-1485105
Autres liens
www.facebook.com/charlesberlingofficiel
www.youtube.com/CharlesBerling