Odile Sankara


Médée - di Max Rouquette regia Jean-Louis Martinelli Albergo dei Poveri, Napoli Teatro Festival Italia

MĂ©dĂ©e – Max Rouquette

Odile Sankara

Elle dĂ©couvre la thĂ©orie du théâtre au DĂ©partement des Arts du Spectacle Ă  l’universitĂ© de Ouagadougou. Elle rencontre parrallèlement Amadou Bourou fondateur et directeur metteur en scène de la Compagnie Feeren crĂ©Ă©e en octobre 1991. Feeren est une Compagnie Ă  vocation professionnelle qui a rĂ©volutionnĂ© le théâtre au Burkina en lui apportant sa dimension professionnelle. Elle dĂ©cide alors de les rejoindre. C’est Amadou qui lui  apporte les fondamentaux du théâtre. On peut citer quelques crĂ©ations: Le roi silure, La boutique, Contes et fables de et par Amadou Bourou. Oedipe Roi de Sophocle, Pylade de Pasolini par Amadou.

Très vite en 1992-93, elle fait sa première sortie professionnelle Ă  l’Ă®le de la RĂ©union oĂą elle participe Ă  la crĂ©ation de MillĂ©nium au Théâtre Vollard avec Emmanuel Genvrin. Puis en 97, Les Co-Ă©pouses de Fatima Gallaire dans une mise en scène de ThĂ©a Stabel.

Elle bĂ©nĂ©ficie d’une rĂ©sidence de 2002-2007 Ă  la scène nationale de Belfort, Le Granit. Elle y rencontre BenoĂ®t Lambert, EzĂ©quiel Garcia Romeu et Jean Lambert-wild qu’elle appelle affectueuse son frère WakĂ©. C’est avec Jean que va s’opĂ©rer un vrai bouleversement. SĂ©duite par son gĂ©nie et sa dĂ©marche artistique, elle lui demande un compagnonnage. Alors tous les deux mettent en place un cadre d’ateliers d’encadrement, de formation, de crĂ©ation et de reprĂ©sentation. On peut citer: l’Appariteur, Ro-Oua ou le peuple des rois inspirĂ© de Josephine la Cantatrice de Kafka, Le roi BĂ©hanzin de JosĂ© Plya, Mue Première MĂ©loppĂ©e crĂ©ation en Avignon 2005-2006.

Sa rencontre avec Jean Louis Martinelli en 2003 va la propulser sur les grandes scènes internationales: En AmĂ©rique latine, en Europe centrale et de l’est, en Afrique et dans les Ă®les.  Elle interprète le rĂ´le de MĂ©dĂ©e dans la version de Marx Rouquette, Mme l’Ambassadrice dans La RĂ©publique de Mek-Ouyes, Le coryphĂ©e dans Mitterand et Sankara, La Ministre de la culture dans Une nuit Ă  la prĂ©sidence. Ils chemineront tous les deux jusqu’en 2015.

Elle diversifie ses rencontres et ses expériences de plateau avec:

Pierre Guillois: Un rĂ©cit de montagne en 2006-07″, Fargass AssandĂ©: Quartuet de Heiner MĂĽller en 2008, Le Roi se meurt de Ionesco en 2010.

MoĂŻse TourĂ©: Songe d’une nuit, un hommage Ă  Sembène Ousmane en 2008, le projet Duras en Afrique en 2012: Un barrage contre le pacifique, Musica deuxième, Maladie de la mort.

Ezéquiel Garcia Romeu: Banquet Shakespeare en 2011-16

Salia Sanou: Au-delà des frontières en 2012

Elle est co-fondatrice en 1996 de l’Association Talents de Femme avec Marcelline OuĂ©draogo et LĂ©ontine Zoundi. Elles ont organisĂ© Ă  plusieurs reprises le Festival Voix de Femmes, le prix littĂ©raire Garzia destinĂ© aux jeunes filles des lycĂ©es et collèges du Burkina.


Odile Sankara s’est lancĂ© dans l’Ă©criture

– Un recueil de nouvelles aux Ă©ditions LĂ©once Deprez 2004

L’exil en 2008

Le corps au-delà des frontières 2012

Miel des champs (Chartreuse 2015-16)

site officiel d’Odile Sankara en construction  http://www.odile-sankara.com