CM-competences-choblab

 

Le travail du Community Manager en quelques lignes


Le métier de Community Manager n’est pas encore très formalisé. Dans certaines entreprises, il englobe la gestion des contenus (Content management). On est souvent Community Manager pour un pays ou une langue seulement.

C’est un métier stratégique pour les entreprises qui ont conscience de l’importance d’ internet pour promouvoir leur image et pour contrôler les contributions des internautes.

Toutes les marques fidélisent leurs clients et maîtrisent ou orientent la communication sur leurs produits et leurs services par les internautes.

La personne qui est Community Manager crée et anime un groupe, une “communauté” d’utilisateurs afin de garantir une diffusion de messages fournis par le marketing. Généralement, elle est responsable de l’animation, de l’orientation et de la modération des forums, ainsi que la gestion des contenus destinés aux médias sociaux, en reprenant les éléments de communication de la marque.

Généralement, elle identifie et fidélise les bloggeurs “utiles”.

Le poste de Community Manager nécessite une parfaite connaissance des internautes, mais surtout une réelle curiosité des innovations de la toile. Pivot des échanges entre le marketing et les acheteurs, clients, soutiens et autres bloggers, la personne est dotée d’un bon relationnel et de bonnes capacités rédactionnelles.

S’il n’y a pas encore de formation spécialisée à un haut niveau, une formation initiale ou une expérience forte en marketing ou en journalisme complètent une première expérience en web marketing ou en gestion de contenus digitaux.


 

Intégrer la notion de communauté et mesurer ses enjeux :

  • Qu’est-ce qu’une communauté ? Á quoi sert-elle ?
  • Déterminer les impacts du web social sur l’identité individuelle, sur la relation marque-consommateurs, sur l’image des marques.
  • Mesurer l’importance des communautés sur le web.
  • Identifier les nouvelles tendances introduites par le web collaboratif.

Définir sa stratégie communautaire :

  • Faut-il créer sa communauté ou plutôt profiter des communautés existantes ?
  • Quels types de relations développer ?
  • Piloter son image au sein des communautés.
  • Profiter du potentiel démultiplicateur des communautés.
  • Optimiser ses investissements online grâce aux communautés.

Construire, développer  et animer sa communauté :

  • Planifier les étapes de sa création.
  • Définir les valeurs de sa communauté.
  • Respecter les principes fondamentaux : Transparence, implication, partage, audience.
  • Identifier les outils, les fonctionnalités à mettre à la disposition de sa communauté.
  • Faire des membres existants des relais d’information.
  • Lancer des sujets permettant de susciter le débat ou le partage d’expériences.
  • Veiller à la qualité des réponses et relancer la discussion.
  • Assurer la fidélisation des membres à travers l’organisation d’événements.
  • Faire respecter les règles éthiques de la communauté par la modération des contenus.
  • Veiller au respect des conditions générales d’utilisation du site.